Derniers matchs de qualification + phases finales !

Deuxième et dernière journée de cette coupe d’Europe 2016. Notre estomac bien rempli, nous partons en direction de la coupe ! Difficile de trouver une place de parking proche de la coupe… Tant pis, on va marcher ! Il est tôt, et à en juger par les têtes de certains, le sommeil était en option pour cette nuit…

9h 24, le premier coup d’envoi de la journée. La circulation dans la salle des stands commence à s’établir, les scies commencent à se mouvoir, les fils électriques se torsadent d’un coté de notre stand, et les limes chauffent de l’autre. Tout cela annonce une bonne journée !

Des cadeaux circulent entre les équipes. Et à peine 9h 39 arrive que nous recevons notre deuxième livraison de chocolats de la part d’une équipe suisse ! Merci RI7  !

Début dimanche

Ça y est ! C’est notre tour ! Nous jouerons contre l’équipe russe Reset !

« Ready ? 3… 2… 1… Go ! », À ces mots, les deux robots accourent vers la dune, avec un léger avantage pour Black !… Voir plus, car les lanceurs russes ont tardé à lancer leurs robots !

Les arbitres sont demandés pour un nouveau départ. Ils acceptent !

Soit, nous recommençons.Célestin tuto danse

« Ready ? 3… 2… 1… Go ! », Black se rue vers la dune à son tour ! Il arrive une nouvelle fois premier malgré le léger retard de notre lanceur Valentin ! Les deux robots s’immobilisent, chacun ayant détecté la présence de l’autre. Au bout de quelques secondes, Black finit par essayer de se recaler par rapport à la dune car son adversaire ne souhaitait pas bouger. Stressé par son adversaire qui n’était qu’à quelques centimètres de lui, il n’a pas pu prendre la dune…

Pearl pendant ce temps a rassemblé des coquillages sur notre serviette ! Puis, ayant remarqué que son co-équipier était immobilisé, il s’est dit : « Black mon ami, je vais m’occuper des poissons, ne t’en fait pas ! » Malheureusement, stressé par la situation critique de Black, il n’a pas pu se caler de la bonne manière pour pêcher tous les poissons.

Ainsi, à la fin des 90 secondes de match, le score retenu est de 65 pour nous et 61 pour l’équipe russe.

 

5ème match, nous jouerons contre VaMons a la playa, les champions de Belgique ! Nous les avions battus à la coupe de Belgique, mais ça… C’était avant… ! Connaissant approximativement leur comportement en match, nous avons opté pour une stratégie beaucoup moins agressive au départ.

Compte à rebours terminé ! Nos deux robots partent paisiblement récolter des points. Black commence par ce qu’il fait de mieux, il prend le temps le temps de se placer, puis se saisit de la dune ! Celle-ci est ramenée en sécurité dans notre zone de dépose, tandis que notre robot Black repart s’occuper d’autre chose, ses leds clignotantes fièrement sur le haut de sa balise !Beau match

Pearl n’en a pas fait des moindres. Équipé de son dispositif de pêche hypersophistiqué constitué d’une plaque d’aimants, il prend lui aussi le temps de ramener le maximum de poissons dans le filet.

Ce match nettement moins violent que les précédents s’est clôturé sur un score de 149 pour Black / Pearl et 99 pour les robots de VaMons a la playa ! Bravo à eux !

 

Les phases de qualifications sont terminées et le classement général est établi ! Et, ça alors ! Nous avons amassé suffisamment de points pour participer à la suite du championnat ! Et notre premier adversaire sera RCA que nous avons déjà affronté hier !

13h 20, quelques équipes commencent à partir, mais la tension dans la salle est d’autant plus palpable… D’un coté, nous revoyons nos stratégies en vue du prochain match, de l’autre nous préparons tout le matériel Hardware et mécanique dont nous aurons l’utilité un peu plus tard. Nous prévoyons aussi qui nous pourrions affronter dans les matchs futurs, sous condition de victoire au moins à ce premier match.

Notre rencontre contre RCA commence, tandis que notre mascotte Célestin se donne à cœur joie de nous encourager ! Célestin lui même est encouragé pour continuer par le public !Célstin encourage

Au top départ, Black semble se téléporter devant la dune. Sans problème, il la ramène rapidement dans notre zone de construction. Le gros robot de RCA en profite pour récupérer un bloc de sable de notre coté du terrain. Pearl, qui dans le match précédent avait réussit à marquer pas mal de points est à ce moment perdu sur le terrain. Tentant de se replacer, il s’accroche sans le faire exprès à un coquillage qui l’empêche de se recaler correctement. Finalement, par un excès de zèle, il accélère violemment vers l’un des tasseaux de la zone de construction ! Ça alors !? Pearl tombe à la renverse en plein milieu du match !! Incapable de se relever, il perd conscience… Black est obligé de le décaler tout en se pressant pour ramener d’autres blocs de sable dans la zone.

Pearl, toujours à terre à la fin du match, ne lève même pas le drapeau pirate de la funny action à la fin des 90 secondes réglementaires. Laissant les scores à 145 pour notre équipe et 125 pour RCA.Pearl à la renverse

Pearl va-t-il se réveiller ? Cette chute lui sera-t-elle fatale ? Vous le saurez en continuant de lire cet article !

 

Le prochain match nous opposera à l’équipe serbe MBS ! La tension est palpable, et Célestin fait signe au public d’en donner encore plus ! Ce math s’annonce à priori enflammé, car l’équipe gagnante aura droit à son ticket pour les demi-finales !

Le décompte des 5 secondes est arrivé ! Black donne tout dès ce début de match pour arriver le premier encore devant la dune ! Il se place pour prendre le maximum de cette dune, mais que se passe-t-il ? Le petit robot de MBS semble s’être placé juste derrière Black ! Black, ayant attendu un peu qu’il se décale fini par le pousser légèrement contre les tasseaux. Mais celui-ci en redemande, et à peine Black s’est replacé pour prendre la dune que ce dernier se recale derrière lui… Ces deux robot immobiles nous font tourner les yeux vers notre Petit Pearl qui s’est remis de son choc de tout à l’heure ! Celui-ci a d’ores et déjà accompli une part de son travail en poussant le bloc devant la zone de départ vers notre zone de dépose. Cependant, il semble ne pas pouvoir sortir son bras pour pêcher les poissons tant convoités…

Après 40 longues secondes d’inertie, Black finit par s’extirper de l’endroit où se trouve le petit robot de MBS, laissant tomber dans sa course désespérée la majeure partie de son butin de sable, et s’arrêtant même avant la zone de dépose… Quel dommage.

Ce match très controversé donne lieu à une discussion sérieuse entre les différents arbitres et les deux équipes. Certains estimant que Black n’aurait pas dû pousser le petit robot comme il l’a fait et d’autre que ce petit robot n’avait pas à rester si longtemps au même endroit…

Après cette discussion de presque une demi-heure avec les arbitres, la sentence nous déçoit, mais est irrévocable. Le score est donc de 81 points pour l’équipe serbe, et 53 point pour nous..

L’aventure de cette coupe officielle de robotique Eurobot s’arrête donc en quarts de finale pour nous. Cela dit, c’est tout de même mieux que l’année précédente où nous nous étions hissés jusqu’en huitièmes de finale. Gardons la tête pleine de bons souvenirs car nous avons eu de beaux matchs.

L’équipe vainqueur de l’édition Eurobot de cette année est donc une fois de plus RCVA. Équipe que nous avions battu en demie-finale cette année même en coupe de France. Bravo à eux !

 

Aventuriers et joueurs comme nous sommes, nous n’avons pu résisté à l’envie de demander un match amical contre RCVA, et en bons adversaires, ils ont bien sûr accepté ! Voici donc la retransmission (pas en direct !) de notre rencontre face à eux :

La plupart du public est debout même après cette longue journée. Et cette fois ci les arbitres ne sont pas présents, donc pas de problèmes avec les discussions trop longues ! Chacun opère à ses petits réglages avant le début du match : coups de tournevis, nettoyage des roues, recalage des éléments de jeu ! Nombreux sont les spectateurs qui se sont accumulés autour de la table. Au programme : un rush rapide de notre côté !

Les robots sont prêts ! Et notre commentateur favori est là aussi ! Et il est bien renseigné !

Les deux robots sont lancés ! Et à toute vitesse de chaque coté ! Une collision a eu lieu devant la dune ! Mais nos gros champions se sont vite écartés l’un de l’autre. Cela fait, la dune était dans un état assez pitoyable. Ce que Black a fait, c’est qu’il a réussit à tirer le maximum de ce qui restait de la dune : il a écarté tout le devant avec ses ventouses, puis en s’y calant bien, il a réussit à s’en emparer ! De plus, petit changement par rapport à d’habitude, il s’est servi de la dune pour pousser les portes des cabines de plage !Célestin accroupi

Ce match loin de ceux très sérieux d’aujourd’hui s’achève avec un score de 116 pour RCVA à 60 pour nous. Nos robot ont réellement tout donné durant cette coupe ! Ils méritent amplement leur dose de repos qu’il auront pendant le voyage qui nous mènera jusqu’à Angers.

C’est ainsi que s’achève la coupe Eurobot 2016, sur une équipe qui s’est surpassée et qui va profiter du voyage pour se reposer… Enfin, pour ceux qui ne conduisent pas !

Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *