Décembre, noms des robots dévoilés !

Alors que les nuages naviguent au dessus de nos têtes, répandant par-ci par-là pluie chez les uns et tristesse chez les autres, eh bien ici on s’en moque !

Bah oui, ici on bosse ! Et avec le retour des 4èmes années (les I2), la quantité de travail produite va être décuplée ! Un peu comme la quantité de chaleur produite les jeudis après-midi… Tant mieux, ça nous changera de la température de dehors 😛

Bon, aujourd’hui y’a pas grand monde… ^^’

 

Bref, par ici les nouvelles ! C’est parti !

Dans cet article, grande annonce, les noms des robots !

La tradition le veut, chaque année nous choisissons des noms assez particuliers pour nos robots. On se souvient notamment de Pierre et Guy en 2014, Holly et Wood en 2015, Black et Pearl en 2016, Harry et Anne l’année dernière… Eh bien notre choix s’est cette année porté sur Big et Brother !

Notre monde tend à évoluer vers la surveillance à grande échelle. Facebook, Microsoft, Google… Les services que nous utilisons chaque jour sont une mine d’informations. Les métiers du Big Data trient et exploitent ces informations pour tirer des habitudes de consommation, des comportements de consommateurs. La plupart du temps, nous somme prévenus que nos informations sont utilisées, et parfois pas… Il n’y a qu’à regarder ce qui a été découvert sur Google le mois dernier.

Tout cela nous a amené à penser la “Robot Cities” comme la ville où chaque action, chaque mouvement de chacun est observé puis transféré en vue d’être exploité à notre insu. D’où les noms Big pour notre “gros robot” et Brother pour le “petit”, et non pas l’inverse comme certains au club l’avait conseillé…!

Pas d’aperçu en photo de nos deux robot pour l’instant… Qui sait, une fuite éventuelle sur le dossier top secret pourrait arriver bientôt ! 😛

Cela dit, l’abeille, elle, se développe à bonne cadence. Son design est loin d’être figé, et le moment pendant les matchs où elle sera propulsée aussi. Son enveloppe en plastique lui assure une légèreté certaine, et son profilage une capacité de rangement à toute épreuve. Hum hum ! Bref, elle a encore pas mal de temps avant d’atteindre le stade d’abeille de compétition. Mais elle a désormais un nom ! On la nomme l’abeille Coule ! Ci dessous ses performances de descente actuelles :

Au terme de son développement, elle devrait avoir une apparence semblable à celle-ci.

Un corps athlétique pour des performances admirables !

À très bientôt !

Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *