Coupe de France (part I)

“Départ 8h45 pour les homologations, il faut être là-bas pour 10h”
Responsable logistique.

Départ sous le soleil, direction la Roche-sur-Yon, chargés comme des mulets, nous arrivons vers 11h, juste le temps de faire homologuer Big et Brother avant de manger.

Malgré un peu d’appréhension concernant la validation de Brother, la partie statique se passe sans encombres.  La partie dynamique par contre …Lors du calage Big s’en prend à son petit frère en le raclant au passage. Mais bon qu’à cela ne tienne, on valide quand même l’homologation de Big, Brother, Cool (notre abeille) ainsi que LED (LudicrousEnvironmentDevice) notre panneau domotique.

Pendant ce temps, au stand on installe les posters de présentation des robots.

À peine homologués, nous partons nous installer dans notre logement pour la semaine. Le soft, n’attendant pas d’avoir les clés des salles, commence à coder sur les marches du bâtiment.

Mercredi soir fructueux puisqu’il nous permet de retester des fonctionnalités et de voir ce qui fonctionne ou pas.

Au matin du jour suivant, ou la fin de la nuit pour les codeurs, des avancées ont été réalisés qui vont être utilisées dans les deux matchs de la journée.

Premier match, assez compliqué dans l’ensemble, Brother refuse d’appuyer sur l’interrupteur et de nous faire gagner 25 précieux points pour la suite de la compétition. Big, quant à lui, ne récupère pas ses balles. Une avance franche sur notre adversaire nous permet de l’emporter 94 à 20, un score trop faible selon nos attentes.

 

180 à 20, en voilà un score qu’il nous est plaisant à voir. Cool butine sa fleur, le panneau s’allume, Big tente la construction de tour avec les blocs et l’ordre des couleurs, et Brother s’arrête au centre du terrain… Des erreurs retrouvées lors des tests de la soirée.

Une bonne nuit de code qui s’annonce.

Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *